Pages Navigation Menu

5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs

5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs

Les relations entre blogueurs et journalistes animent encore et toujours les débats dans les médias et sur le web. Le site BetaTales vient de publier un article intéressant intitulé: 5 things journalists should learn from bloggers, dont voici un résumé en traduction libre.

  1. Faire un lien vers les sources
    Beaucoup trop de journalistes professionnels rechignent à mettre un lien vers les sources de leurs histoires. Et lorsqu’elles sont liées, certains préfèrent faire un lien vers la page principale de la source, et non à l’adresse URL où se trouve l’information.
    Attitude très différente chez les blogueurs qui aiment lier le plus possible. Cela facilite la tâche des lecteurs pour vérifier les sources.
  2. Mettre à jour l’information
    Si dans un journal, il est difficile d’apporter des modifications, tout est différent sur le web. Les articles peuvent être mis à jour continuellement et les erreurs corrigées immédiatement. Parfois, les erreurs sont découvertes par les lecteurs qui suggèrent des améliorations [par exemple via Twitter]
    De nombreux médias pourraient faire beaucoup mieux à cet égard. Le contenu n’est pas statique et le journalisme en ligne n’a pas les contraintes physiques du support imprimé. Il faudrait s’ouvrir à une attitude plus souple sur le nombre d’articles à mettre à jour continuellement.
  3. Ouvrir un dialogue continu avec les lecteurs
    Faites le test: Allez sur un site d’information de votre choix et vérifier dans les commentaires des nouvelles les plus discutées du jour. Combien de fois le journaliste lui-même a-t-il pris part à la discussion?

    Ensuite, faites le même test sur les blogs de votre choix. Les auteurs parlent-ils à leurs lecteurs?
    Il y des chances que les blogueurs soient meilleurs que les journalistes pour entretenir le dialogue avec leurs lecteurs. Il existe bien entendu de nombreuses exceptions. On trouve des journalistes qui communiquent étroitement avec leurs lecteurs et des blogueurs qui ignorent cette pratique. Mais en général, on peut dire que la plupart des journalistes ont beaucoup à apprendre de la pratique des blogueurs dans ce domaine.

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les journalistes devraient discuter de leurs propres articles avec leurs lecteurs. Par exemple pour obtenir des idées d’articles, améliorer la qualité de la discussion, corriger les erreurs et apprécier la contribution des lecteurs. On peut toujours argumenter que les journalistes doivent rester neutres et ne doivent pas partager leurs opinions personnelles sur les histoires qu’ils couvrent. Il y a  toutefois de nombreuses façons de participer à un dialogue, même en respectant ce principe.

  4. Faire la promotion active de son propre contenu
    De nombreux blogueurs sont très bons pour la promotion de leurs articles.  Ils utilisent souvent à la fois les médias sociaux comme Twitter, Facebook, Linkedin, Stumbleupon ainsi que d’autres blogs.Les journalistes ne sont généralement pas habitués à prendre un rôle actif dans la promotion de leur propre contenu. Ils écrivent leurs articles et laissent  à leur employeur la tâche de recruter des lecteurs.

    Heureusement de nombreux journalistes apprennent vite aujourd’hui dans ce domaine. Beaucoup de journalistes partagent avec plus de fierté leurs propres articles dans les médias sociaux.

  5. Intégrer du contenu provenant d’autres sources
    Le web est tout entier basé sur le partage, c’est une évidence pour de nombreux blogueurs. Non seulement ils citent et mettent un lien vers d’autres blogs mais ils sont aussi heureux de partager un excellent contenu en permettant aux autres de l’utiliser.
    De nombreux blogueurs sont très bons pour intégrer du contenu provenant d’autres sources connues. Ils identifient les bonnes vidéos sur YouTube, trouvent une présentation pertinente sur Slideshare ou utilisent les photos sous Creative Commons sur Flickr.

    Souvent les médias se concentrent plus sur l’utilisation de leurs propres contenus. Mais honnêtement, cela en limite la portée. Le professeur de journalisme Jeff Jarvis a un bon principe: Cover what you do best and link to the rest!

Crédit photo Charis Tsevis - Creative Commons

Sur le web francophone, de plus en plus de journalistes appliquent déjà conseils alors que d’autres résistent encore. Ce qui manque le plus sur les sites web des médias traditionnels francophones sont les liens vers les sources. Combien de fois jje lis « selon une étude » « d’après des statistiques » « selon un article » sans qu’aucun lien ne soit inséré, alors que la source est à quelques clics. Vivement le jour où les journalistes francophones présents sur Twitter feront plus que de la diffusion de flux et engageront vraiment un dialogue avec leurs lecteurs.

Pour en savoir plus

4 Commentaires

  1. Inutile de perdre du temps à essayer d’apprendre quelque chose aux journalistes, en particulier comment bien faire leur travail (référencer leurs affirmations, reconnaître leurs erreurs, respecter leurs lecteurs et dialoguer avec eux, et surtout faire preuve de modestie et d’intelligence).
    Ceux là sont blogueurs effectivement.
    Continuons à faire sur le web le travail de qualité que refusent de faire les journalistes, voir là par exemple : http://formindep.org/Journalisme-passif
    et les citoyens s’y reconnaîtront.

  2. Sur qu’il y a des blogueurs plus ou moins tatillons sur la qualité de l’information et sa présentation. Tout comme les journalistes préoccupés par la véracité des fait qu’ils présentent. Ce sont deux monde quand même très différents.

  3. Bonjour Nathan,
    Je lis aussi des blogs qui ne citent pas leurs sources. Peut-être n’est-ce pas encore passé dans les moeurs, contrairement aux blogs anglophones ;-) Il m’est arrivé de me faire bannir de certains blogs pour avoir demandé un lien ou signalé la source de l’article. Plus les blogueurs sont expérimentés, plus ils citent correctement leurs sources et font des liens vers d’autres blogs.

  4. Beaucoup de vérité dans cet article, mais j’aimerais revenir sur 2 points :

    - Pour moi, les blogueurs, et SURTOUT les blogueurs francophones sont de mauvais élèves pour citer leurs sources ! Je crois que c’est d’ailleurs une spécialité francophone, une sorte de gêne lorsqu’on cite un autre blogueur/média.

    - Pour le dialogue entre le rédacteur et le lecteur, je ne pense pas qu’un journaliste doive forcément engager la conversation avec ses lecteurs. Un journaliste informe, un blogueur donne son avis (ce qui engage la conversation). Point.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Journalistes, fournissez-nous de l'information à haute valeur ajoutée! - […] ce billet de 2010 « 5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs » j’écrivais: Faire un lien vers les …
  2. 5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs [Cmic Blog] | novövision - [...] narvic 5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs (Cmic Blog) – http://www.cmic.ch/2010… [...]
  3. BlOg'X Office 62 : petit medley du Web | Autour du Web - [...] 5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs [...]
  4. 5 choses que les blogueurs peuvent apprendre des journalistes | Cmic Blog - [...] réaction à mon article d’hier sur les  5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs Laurent François publie …
  5. le journaliste, le blogueur et le pot de Nutella « le blog de polluxe - [...] Citoyens, experts, militants, journalistes, tous ces mondes s’interpénètrent avec en arrière plan la problématique de la rémunération et de …
  6. 5 choses que les blogueurs peuvent apprendre des journalistes | Citizen L. aka Laurent François - [...] rebond à ce post surtweeté et qui prend les journalistes presque pour des truffes, voici 5 choses que les …
  7. Tweets that mention 5 choses que les journalistes pourraient apprendre des blogueurs | Cmic Blog -- Topsy.com - [...] This post was mentioned on Twitter by Michelle Carrupt, Herve Kabla, dadavidov, papin, Polluxe and others. Polluxe said: 5 …