Pages Navigation Menu

Un bel été de cinéma à Genève

Un bel été de cinéma à Genève

Voilà, Orange Cinéma au Port Noir, c’est fini! Mon été cinéma à Genève s’est terminé hier soir avec The Great Gatsby, soirée sold out. Le programme était alléchant, j’ai vu une vingtaine de films, de genres très variés. Le cadre fabuleux d’Orange Cinema au bord du lac, la météo très clémente ont beaucoup contribué à ce succès. Un seul film a été arrosé, Skyfall, où je suis partie trempée avant la fin. Sinon, une ou deux soirées avec la fameuse combinaison orange pour se protéger de la bise ou de la pluie. J’ai fait mon plein annuel de publicités, je sais prononcer Gstaad, je sais où je dois rouler à vélo dans les ronds points à une voie, je boirai du Rivella et je mangerai des chips suisses de Zweifel, sans oublier d’examiner de plus près le programme politique d’un candidat plein de bon sens! ;-)

Dernière séance Orange Cinema

Mon palmares

Les films musicaux m’ont particulièrement plu: Searching for Sugarman, The Sapphires,  et Some Girls où nous avons pu admirer les Rolling Stones jeunes, toute une époque! Le grand écran et la sono sont particulièrement adaptés à ce genre de film.

J’ai revu avec plaisir le Grand bleu, Argo et Jappeloud.

Dans les découvertes, j’ai bien aimé la comédie La cage dorée qui traite de l’immigration portugaise en France avec humour et sensibilité. Quartet de Dustin Huffman est aussi à voir, de fabuleux acteurs, de la délicatesse et de l’humour. Le Cirque du Soleil en 3 D, un bon souvenir.

Grosse déception pour The Great Gatsby! Je n’ai pas aimé cette version, Leonardo Di Caprio n’a pas réussi à me faire oublier Robert Redford! Bruce Willis déclare vouloir changer de genre au cinéma, c’est bien! Je me passerai toujours très bien des films d’actions avec courses poursuites, explosions et décharges d’armes à feu à gogo. Tout à déjà été fait dans ce genre, non?

J’ai été surprise de l’engouement du public pour Dirty Dancing, ou chaque apparition de Patrick Swayze (qui se souvient de son nom? ;-) ) ou d’une scène « torride » déclenchaient des vagues d’enthousiasme chez les midinettes de 2013. Je pensais le film un peu daté, mais non, ça plaît toujours autant!

The Great Gatsby

Les plus d’Orange Cinema

Sans conteste, l’emplacement de ce cinéma Open Air est un must. Admirer les couchers de soleil dans la rade depuis les terrasses ouvertes au public, un must de l’été! Prendre un verre au clair de lune après une séance et rentrer tranquillement chez soi en longeant la rade reste un très bon souvenir de cet été de cinéma. Avouons cependant que c’est plus agréable une fois les manèges des fêtes de Genève enlevés!

Le système de réservation sur le net semble avoir bien marché. A Genève, pas de files d’attente comme il y en a eu à Zurich. Les gens venaient assez à l’avance pour réserver leurs places avec une pancarte ou un post it et allaient prendre un verre ou manger avant la séance pour venir s’asseoir juste à temps pour le film.  J’étais fan des transats, confort maximum!

Un plus pour la gentillesse du personnel, souriant et agréable. Merci spécial à Saint Jean, très sympa soir après soir!
OrangeCinemaGe_2

Quelques bémols

La critique est toujours plus difficile lorsqu’on est blogueuse invitée! Mentionnons quelques points à améliorer:

  • Les entractes! Si je comprends les impératifs économiques, je trouve toujours aussi insupportable les coupures pour entractes. Ne pourrait-on pas s’en passer? Je suis sure que vous pourriez vendre autant de boissons et de glaces avant ou après le film! Mais SVP, ne coupez plus les films pour les entractes!
  • Les cartes des restaurants. Quel dommage de ne pas mieux exploiter cet endroit en proposant autre chose que de vulgaires saucisses, des panini si long à chauffer et des plats si peu imaginatifs au restaurant. Je comprends qu’il s’agit d’une terrasse éphémère, mais je n’ai pas été séduite du tout par les filets de perche que j’ai mangés. Faites un concours de projets de cuisine imaginative, engagez un top chef pour l’été et tout le monde sera heureux. Un peu d’imagination ne ferait de mal à personne!
  • Les prix. Le cinéma est cher en Suisse, mais CHF 19.- pour un film, c’est beaucoup si l’on veut en voir plusieurs. Certes, on peut acheter ses billets d’avance pour CHF 35.- à 45.- mais c’est la critique la plus courante que j’ai entendue. Un abonnement à prix réduit pour plusieurs semaines? Ce serait chouette!

J’ai passé de très bonnes soirées, merci Orange Cinema pour l’invitation.