C’est la question qui tue! Je n’utilise pratiquement jamais les modèles de mails, mais il y a des gens qui aiment bien personnaliser leurs emails, privés ou professionnels. Si les modèles standards des logiciels de courrier électronique conviennent au courrier privé, rares sont les entreprises qui ne veulent pas avoir au moins leur logo, la police de caractère maison, etc. La question concerne Mail d’Apple.

[Mise à jour 16 janvier 2012]Via Thunderbird

La solution la plus pratique que j’ai trouvé est de passer par Thunderbird. Certes, il faut télécharger et installer le logiciel (gratuit) mais c’est vraiment très pratique et facile à utiliser, en suivant ce mode d’emploi de memoclic. Thunderbird fonctionne sous Mac et Windows et on peut facilement importer des carnets d’adresses d’autres messageries. L’essayer, c’est l’adopter! J’ai aussi utilisé  Thunderbird pour importer des boîtes aux lettres Outlook dans Apple Mail pour les switcheurs Windows -> Mac.

Dans Apple Mail

Je m’apprêtais à  pondre un tutoriel détaillé, quand je suis tombée sur Cuk.ch qui en propose un tout fait! Précision importante trouvée en commentaire :

Fabriquer un modèle de courrier électronique pour un logiciel qui propose cette option est un boulot de développeur, que ce soit sous Mac OS, Windows ou Linux. L’utilisation en est par contre très simple : on demande un nouveau message, on ouvre le modèle qu’on veut utiliser, on remplit, on poste.

Vous voilà  prévenu!

Il existe toutefois une solution un peu plus simple :

  • Créer une page HTML dans un éditeur HTML quelconque (pas Word!) par exemple Kompozer
  • L’ouvrir dans Safari
  • Dans Safari, choisir la commande envoyer le contenu de cette page par courrier électronique, du menu Fichier

Le résultat obtenu chez votre correspondant peut toutefois différer de ce que vous voyez à  l’écran en fonction des réglages du logiciel utilisé chez votre correspondant. (notamment l’affichage des images qui est souvent désactivée par défaut)

La solution de créer le contenu du message en PDF ou JPG et de la joindre au message suppose que vos correspondants ouvrent la pièce jointe, ce qui n’est pas toujours le cas. D’une part parce que ça prend plus de temps, d’autre part parce que les utilisateurs ont appris à  se méfier des pièces jointes d’expéditeurs inconnus.

L’idéal est de réserver votre communication par email professionnel à  du texte simple et de passer par une communication via le site web pour les autres messages, notamment ceux contenant des images.

Pour en savoir plus