Une question trotte dans ma tête depuis quelques semaines: Que lisent les jeunes de 12 à 25 ans sur le web? Lisent-ils des blogs, des journaux en ligne, des pages Facebook en dehors de celles de leurs amis, des forums thématiques? J’ai mené ma petite enquête pour en savoir plus. La réponse est assez claire: ils ne lisent pas de blogs et rarement des articles de journaux en ligne, sauf les plus âgés. Sur le web, ils « regardent des vidéos ». C’est leur occupation favorite! Des forums? Seulement s’ils sont en lien avec leurs jeux vidéos préférés. C’est là qu’ils échangent le plus avec leurs amis de jeux, via l’interface du jeu ou via Skype ou FB messagerie, souvent en mode groupe.

Blogueurs, nous voilà prévenus. Si nous voulons toucher cette population, il faut faire… des vidéos!

C’est l’analyse qu’a faite le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication, le DETEC →. Dans le cadre de son projet « Energie 2050 – #e2050″→ pour assurer à long terme l’approvisionnement énergétique de la Suisse, il souhaite informer et sensibiliser les 12 – 25 ans à cette problématique. Mais comment les toucher, pas quel canal de communication les sensibiliser à ce qui sera leur avenir?

Le DETEC a fait appel à breew, l’agence de communication digitale de Thierry Weber et lui a confié le tournage et la production de films spécialement adaptés à ce public.

Pour diffuser l’information, le DETEC compte sur des blogueurs suisses expérimentés. C’est ainsi que sept blogueurs des quatre régions linguistiques sont invités au Palais fédéral le 2 septembre 2013 à Berne. J’ai l’honneur et le plaisir de représenter la Romandie aux côtés de Dave Bolomey. Nous rencontrerons la Conseillère fédérale Madame Doris Leuthard avec qui nous pourrons dialoguer.

Je me réjouis beaucoup de participer à cet événement unique que je relayerai sur ce blog et sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #e2050→. Si vous avez des questions à poser à Mme Leuthard sur le projet « Energie 2050″→ n’hésitez pas à me les communiquer en commentaires, via email ou sur ma page Facebook.

Pour en savoir plus