Quelques idées d’expo photos pour le week-end :

Edward Steichen (1879-1973)

« Une épopée photographique » , première rétrospective en Europe de l’oeuvre d’Edward Steichen. Elle est organisée par le Musée de l’Elysée et la Foundation for the Exhibition of Photography, Minneapolis à  partir de 400 photographies d’époque (vintages) provenant de grandes collections publiques et privées des deux côtés de l’Atlantique. Steichne est l’une des figures les plus prolifiques, les plus influentes et les plus controversées de la photographie. Dossier complet sur Swissinfo.

À l’intérieur d’une pratique toujours novatrice, il aborde à  la fois le portrait, le nu, le paysage naturel et urbain, la photographie de mode, de publicité, de fleurs, de danse, de théâtre et de guerre et semble avoir écrit à  lui seul un chapitre de l’histoire de la photographie.

Yury Toroptsov

« Le Bonheur »

Paris, Maison Européenne de la photographie (jusqu’au 30 mars 2008) Lauréat du prix SFR jeunes talents.

De l’humain, c’est le portrait que l’intéresse le plus. Portrait isolé, dans un intérieur, dans la nature, dans une relation à  un objet. L’histoire individuelle et collective des gens d’ici et d’ailleurs est racontée par l’image et ouvre, au-delà  des modèles, sur les interrogations contemporaines de la société. La métamorphose, le culte des idoles, la distanciation affective reviennent en leitmotiv dans ses photographies.