Le 28 février 2016, les Suisses voteront sur l’initiative « Stop à la spéculation sur les denrées alimentaires » à laquelle je voterai oui. Il s’agit de stopper les spéculateurs et de combattre la faim dans le monde. La spéculation sur les biens alimentaires est la forme la plus répugnante de la recherche du profit. Avec leurs paris, les banques poussent les prix des biens alimentaires vers le haut, et partagent ainsi la responsabilité de la faim dans le monde.  Quelques-uns s’enrichissent aux dépens de milliards.

La Suisse s’immisce dans ce commerce en tant que siège de nombreux commerçants de matières premières et d’acteurs de la finance. Avec l’initiative stop à la spéculation nous pouvons changer cela. Nous mettons à nouveau au centre les besoins de l’humanité – On ne joue pas avec la nourriture. Votons oui pour donner un signal clair aux spéculateurs: « Nous allons mettre fin à vos jeux malsains sur la faim. La partie est terminée: GAME OVER! »

Pour participer au succès de cette initiative, on peut commander un drapeau à afficher sur son balcon, suivre la page Facebook Stop à la spéculation, bloguer sur le sujet et même faire un don!

En savoir plus