La menace de pandémie de grippe porcine voit ressurgir la question du port de masque sensé nous protéger de la contagion, comme c’était déjà  le cas pour la grippe aviaire.

Mais ces masques peuvent-ils nous protégéer efficacement de cette maladie, ou bien ne sont-ils proposés que pour frapper l’opinion et au passage enrichir leurs fabricants ? Les « experts » ne sont pas tous d’accord! Les masques courrament utilisés en Asie pour se prémunir de la pollution ne semblent pas très efficaces, de même que les petits masques en papier vendus par les grands distributeurs. Selon cet article il y aurait de nouveaux masques sensés détruire le virus! Les recommandations de l’OMS au sujet des masques (PDF) disent :

[…] En cas de grippe pandémique, l’utilisation de masques chirurgicaux est considérée comme utile et est recommandée pour tous les agents de soins de santé qui vont travailler à  moins d’un mètre de malades considérés comme potentiellement infectieux. La transmission des virus grippaux par les aérosols à  petites particules (noyaux de gouttelettes) à  une distance supérieure à  un mètre ne peut être définitivement écartée compte tenu des études expérimentales et d’observations dont on dispose. C’est pourquoi les masques respiratoires, par exemple les masques munis de filtres à  particules ayant une efficacité de 95 %, peuvent fournir une protection supplémentaire dans certaines situations où des gestes tels qu’une intubation endotrachéale, une aspiration, une bronchoscopie ou des traitements par nébulisation effectués sur des sujets infectés peuvent conduire à  l’émission de particules aérosolisées à  proximité de ces derniers. […]

Pour en savoir plus

LeHi, it's me