C’est aujourd’hui 8 mars 2016 la journée international des droits des femmes. L’occasion de rappeler via cette citation de Simone de Beauvoir que rien n’est jamais acquis, nulle part, ici comme partout dans le monde.

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

Égalité salariale entre hommes femmes en… 2086?

Selon l’Organisation internationale du travail OIT, les femmes devraient obtenir l’égalité salariales entre hommes et femmes en 2086, si les réformes avancent au rythme actuel. Dans 70 ans! Et je n’ose même pas penser de quels pays il est question. Une évolution bien trop lente à mon goût. Il va falloir lutter encore et encore, pas question de relâcher les efforts entrepris. Quand est-ce que ce thème sera prioritaire dans les programmes politiques pour que les filles d’aujourd’hui aient des salaires égaux pour des compétences égales?

Lutte conte la violence faite aux femmes

Dans ce domaine, il y a clairement une régression, malgré tous les moyens dont nous disposons pour connaître et faire connaître des situations insupportables. Des études montrent que les stéréotypes sexistes et inégalitaires demeurent, voire augmentent, c’est effrayant. Il y a du boulot pour informer, contrer les stéréotypes, modifier les mentalités, ici comme ailleurs. Les récits des ONG qui s’occupent des violences faites aux femmes dans les pays en guerre sont juste terrifiants.

Je dédie ce billet aux femmes qui luttent pour leur survie après avoir subi des violences dont je n’arrive même pas imaginer l’importance. C’est peu, ce n’est rien, à peine plus qu’un like ou retweet de circonstance sur les réseaux sociaux. Si on pouvait transformer nos indignations en actes militants avec un réel impact, ce serait bien. Mais je rêve…

En savoir plus

Journée internationale des droits des femmes