Il suffit de regarder une carte de l’Europe pour s’en convaincre : la Suisse est bien au coeur de l’Europe. Ce week-end, les Suisses votent sur la libre circulation des personnes Suisse-UE, la reconduction de l’accord et son extension à  la Bulgarie et à  la Roumanie. Suisse au coeur de l'Europe

La campagne a été passionnée, la crise a modifié la donne, crispé les positions et déchaîné les aigreurs de certains milieux. La Tribune de Genève a dû fermer les commentaires sous les articles consacrés à  ce sujet, en raison d’une accumulation exceptionnelle de propos injurieux et scandaleux à  l’égard des frontaliers français, devenus les boucs émissaires des extrémistes et populistes de droite. La grisaille n’est pas que dans le ciel, elle a envahit certains esprits. Nous saurons dimanche si le Oui l’emporte ou si la Suisse va revivre un dimanche noir et entamer une période sombre de son histoire. Vivement le printemps, qu’on voit la mer!

Pour en savoir plus