Cet après-midi, mon chemin a croisé la manif anti-WEF à  Genève. Malgré le froid, j’ai pris quelques clichés d’une manifestation bon enfant dans sa première partie. Les policiers, bottés, casqués et armés jusqu’aux dents semblaient plus nombreux que les manifestants, fort calmes et brandissant leurs slogans anti Davos.

Très nombreux aussi les photographes et reporters, amateurs, professionnels de l’information ou policiers en civil, impossible à  les distinguer. Le matériel photo et vidéo était de sortie, le résultat peut s’admirer sur les différents sites des médias romands et des sites de partage de photo et vidéos. Vers 18 heures, je suis allée prendre quelques clichés de la gare Cornavin encerclée par des cars de police, des canons à  eau et des policiers bloquant tout accès.

Très rapidement, les gaz lacrymogènes ont refoulé les nombreux spectateurs vers des rues plus calme ou des centres commerciaux, restés ouverts et insensibles à  cette agitation extérieure. Finalement, tout finit dans le calme, aucun blessé de part et d’autre, pas d’arrestation, juste quelques contrôles un peu poussés, pas de dégât. La police genevoise a pu rentrer dans ses casernes et la police bernoise repartir chez elle. A moins qu’une surveillance demeure pour la nuit, mais il fait trop froid pour aller le constater!

Davos, c’est fini, les limousines quittent la station des Grisons. Ont-ils trouvé la solution à  « l’après-crise »? Ça reste à  voir!

NB : Cette photo est aussi publiée dans NowPublic

Credit Photo : Cmic – Autres photos sur Flickr