Toi qui connais bien Internet, sais-tu où je pourrais trouver une perruque ?

Voilà  la question que m’a posée une amie par email il y a quelques jours. J’ai bien écrit quelques billets sur les coiffeurs d’ici et d’ailleurs, mais je ne connais rien sur les endroits où on peut se procurer une perruque ! Me voilà  donc partie à  la recherche de sites web traitant du sujet.

PerruquePourquoi porter une perruque?

Les raisons sont bien évidemment diverses. En général, on doit porter une perruque et c’est rarement par plaisir. Mon amie ne cherche pas une perruque par fantaisie. Ses questions étaient nombreuses et précises. Lorsqu’on vous annonce, en plus de tout le reste, que vous allez perdre tous vos cheveux, c’est la panique!

Comment vais-je oser encore sortir?
Que vont dire les gens?
Est-ce que je vais perdre mes cheveux d’un coup?
Est-ce que toutes les perruques sont du style de celle de Marie-Thérèse Porchet?
La perruque va-t-elle s’envoler au premier coup de vent?
Mes cheveux vont-ils repousser ?
Vais-je devoir aller dans un salon et me faire raser la tête devant tout le monde?
Où aller sans que tout mon village soit au courant de ma maladie ?

Les sites de perruques en Suisse

J’ai trouvé plusieurs sites vendant des perruques et des services adaptés aux personnes avec un problème de chutes de cheveux. J’en ai sélectionné quelques uns.

L’Institut Margareth

Institut MargarethMon amie n’habitant pas Genève, je décide d’aller visiter un de ces salons, l’Institut Margareth, histoire de vérifier sur place l’excellente impression que laisse le site web, au design professionnel et aux informations claires.

Situé aux portes de Genève, à  deux pas de la frontière française, le salon est à  30 minutes du centre ville en bus. Il se trouve dans une jolie villa, on y accède par un escalier indépendant. L’endroit est tout blanc, avec de touches oranges, des fleurs et une déco plaisante. C’est Margareth elle-même qui me reçoit, comme chez elle, avec chaleur et professionnalisme. Ayant elle-même connu le problème de mon amie il y a une quelques d’années, elle connaît bien le sujet et sait rassurer sans masquer les difficultés.

Elle est aussi la preuve vivante qu’un cancer n’est pas une fatalité, que les cheveux repoussent et que porter une perruque n’est pas une galère. Je crois qu’elle saura s’occuper du bien-être de mon amie, répondre à  ses nombreuses questions et lui offrir un service personnalisé complet, au-delà  de la simple vente d’un artifice capillaire.

Pour en savoir plus

Me voilà  un peu moins ignorante sur le sujet et j’espère que ce billet rendra service à  d’autres personnes.