Que faire lorsque sa bibliothèque déborde de livres qui ont envahi tout l’espace qui leur était réservé? Victimes de notre passion de lecture, tôt ou tard il faut trouver une solution, si le déménagement n’est pas envisageable!

Un jour par hasard je suis entrée dans une librairie située Rue Jean Violette à  Genève. Une petite affiche disait (je cite de mémoire) :

« Déterminez le nombre de livres de votre bibliothèque idéale (300, 600, 1500, 3000 peu importe) Faites en sorte de ne jamais dépasser ce nombre. Chaque ajout entraîne la sortie du même nombre de bouquins. »

J’ai trouvé l’idée excellente et j’essaie d’appliquer ce principe depuis.

Oui mais voilà , que faire des livres « en trop » ? On peut les donner, les offrir, les échanger et pourquoi pas les recycler, c’est-à -dire les revendre pour en acheter d’autres. C’est le principe de cette libraire genevoise au nom évocateur Les Recyclables, qui se trouve aujourd’hui 53 Rue de Carouge. Les Recyclables achètent des livres récents, à  des prix variables. Pas la peine de leur apporter vos vieilleries datant du siècle passé!

Les RecyclablesLe problème c’est qu’ils croulent sous les bouquins, il y a plus de vendeurs que d’acheteurs! J’essaie depuis des mois de leur apporter quelques sacs de livres, sans succès, les rayonnages sont pleins, ils croulent sous les arrivages. Vous qui aimez lire, allez y faire un tour, faites-y vos achats de Noël, offrez des bons d’achats, achetez en ligne! Ainsi, il y a aura enfin un peu de place pour mes bouquins ;-) Si l »endroit n’est hélas pas aussi convivial qu’il l’était à  la Rue Jean Violette, l’espace est aussi un café-restaurant non-fumeur et on peut y manger de bons plats du jour. Le soir, il y a parfois des animations culturelles. Et surtout, on trouve de très bons livres à  de très bon prix. (- 40 à  50 %)

Autres adresses

  • Genève : la Trocante, 15 bis Rue des Gares, dans une allée insolite, qu’on peut voir sur ces très jolies photos La Trocante reprend aussi des livres, pour 1/6 du prix. On peut leur soumettre une liste de livres qu’on souhaite vendre.

Évidemment, on peut aussi mettre ses livres en vente sur E-Bay ou Ricardo.ch, mais ce n’est pas gratuit, la vente n’est pas garantie et ça vous prendra du temps. Quant aux vieux livres invendables, les offrir à  une œuvre d’entraide fera toujours des heureux!