Ma soupe préférée est le soupe phở (prononcer « feu »), pot au feu vietnamien délicieux. On peut la manger toute l’année, plutôt à midi voire même le matin au petit-déjeuner  si l’on est au Vietnam! Les recettes sont nombreuses, mais le secret réside dans la qualité du bouillon fait à base de viande de bœuf et d’os. Le pho n’est pas difficile à préparer, mais un bon bouillon demande plusieurs heures de cuisson.

Voici ma recette du phò

Ingrédients

2 gros oignons
500 g de filet de bœuf
800 g à 1 kg de bœuf pour pot au feu + quelques os à moelle
1 pousse de gingembre
de l’anis étoilé (badiane)
un bâton de cannelle
quelques clous de girofle
quelques grains de cardamone
Cubes de bouillon phở (qu’on trouve dans les épiceries asiatiques)
pousse de soja
1 paquet de nouilles de riz
du Nuoc Mam (sauce de poisson)
citrons verts
piment frais
Sauce Hoi Sin
coriandre, basilic thai, oignon vert, finement coupés

soupe_pho

Recette

  • Faire griller un oignon dans sa dernière peau ainsi que l’anis, le bâton de cannelle, les clous de girofle, la cardamone. Y ajouter le gingembre émincé.
  • Mettre le tout dans une boule à thé ou une mousseline.
  • Dans une casserole, mettre la viande de bœuf à bouillir, recouvrir d’eau froide.
  • Joindre la mousseline avec les épices et faire bouillir en écumant plusieurs fois. Saler avec le Nuoc Mam et deux cubes de bouillon phở.
  • Laisser bouillir à tout petit feu durant une demi-journée au moins. Mieux, le préparer la veille.
  • Faire cuire à part les nouilles de riz (pas trop, qu’elles soient encore un peu consistantes), les rincer à l’eau froide et les conserver dans l’eau froide, en attente.
  • Découper le filet de bœuf en très fines lamelles ainsi que l’oignon en rondelles très minces.
  • Pour servir : chauffer le bol, y  mettre les nouilles réchauffées à la vapeur.
  • Disposer par-dessus la viande et l’oignon.
  • Verser un ou deux louches de bouillon brûlant.
  • La viande se cuira avec la chaleur du bouillon.
  • Ajouter alors le bœuf bouilli coupé en fines tranches et servir immédiatement.
  • Chaque convive ajoutera à sa convenance les herbes aromatiques, les pousses de soja, la sauce Ho Sin, le piment frais, le Nuoc Mam et un filet de jus de citron vert.

Bon appétit.

Mise à jour janvier 2016: Où manger un bon Pho à Genève?

Le meilleur pho se déguste à la Maison d’Asie, Rue Louis Favre 10, Rue de la Servette, à 5 minutes à pied de la gare Cornavin.Il vaut mieux réserver, même à midi, l’adresse est connue de tous les amateurs de cuisine vietnamienne authentique.