Vous êtes intéressé à une formation en école hôtelière en Suisse romande et ne savez pas laquelle choisir? La Suisse est réputée dans le monde entier pour l’excellence de sa formation dans le management hôtelier, plusieurs écoles figurent dans le top 10 des classements mondiaux. Voici quelques  points de comparaison entre trois d’entre elles que j’ai visitées avec un jeune à la recherche d’une formation hôtelière: l’École hôtelière de Lausanne (EHL), l’École Hôtelière de Genève (EHG) et Vatel Suisse à Martigny.

Lausanne, Genève ou Martigny?

Nous avons participé aux journées portes ouvertes à Lausanne et à Genève et avons visité Vatel Suisse à Martigny. Les trois écoles offrent une formation intéressante et il s’agissait de choisir celle qui correspondait le plus à nos critères et à notre budget. Je vous encourage à en faire autant, ces journées sont très bien organisées et permettent de saisir l’ambiance de l’école, de rencontrer non seulement les enseignants et la direction, mais aussi dialoguer avec les étudiants, consultez les sites web des écoles pour connaître les dates. Voici un petit tour d’horizon des trois écoles, dans l’ordre de nos préférences.

École hôtelière de Genève (EHG)

ecole-hoteliere-geneve © Wikimedia Commons

L’Ecole hôtelière de Genève offre une formation en deux ou trois ans de la filière Ecole supérieurs (ES) pour l’obtention d’un diplôme d’hôtelier restaurateur. Les conditions d’admission varient: les détenteurs de certains CFC restauration sont admis dans la filière de 2 ans sans test d’admission. Les étudiants post matu ou bac ou possédant d’autres CFC doivent effectuer un stage de 10 à 12 mois en hôtellerie restauration  et passer un test d’admission pour la filière en 3 ans. (Test basique de culture générale). Le stage permet au futur étudiant de se rendre compte des rigueurs des professions hôtelières pour confirmer son choix avant de se lancer dans les études. A noter qu’après une passerelle de 5 semaines, les diplômés EHG peuvent rejoindre la Haute Ecole de Gestion de Genève (HEG) pour obtenir un bachelor HES en Économie d’entreprise en 2 ans.

L’EHG est une petite école à taille humaine – 250 élèves, 62 collaborateurs – qui forme les professionnels dont la branche hôtelière a besoin. Une large place est faite à la pratique, en alternance avec les cours théoriques. Les étudiants suivent des cours pratiques de réception, réservations et housekeeping à la Résidence Starling by EHG, et pour la restauration dans les deux restaurants de l’école, le Vieux Bois et à l’Auberge à Chambésy. L’enseignement n’étant donné qu’en français, les étudiants viennent surtout de Genève, de Suisse romande et de France voisine.

Située dans un beau parc proche de l’ONU, l’EHG ne loge pas les étudiants, ils rentrent chez eux chaque soir. Il y a un restaurant pour les étudiants à midi, mais pas de parking.

Combien ça coûte?

L’école n’est pas bon marché, puisqu’il faut débourser en 2016  CHF 52’100.- (Genevois) et 68’100.-. (Suisses et étrangers) pour obtenir un diplôme en 3 ans. Par contre, l’étudiant est rémunéré pour les périodes de stage CHF 2’172.- / mois, si le stage se déroule en Suisse. (de CHF 32’580.- / 39’096.- pour 3 périodes de 5 à 6 mois ) Ne sont pas compris: Le logement, les assurances, les transports et les repas des week-ends et du soir.

Impression générale

Excellente, les portes ouvertes ont été très instructives, excellents contacts avec la direction, les enseignants et les élèves. C’est l’école qu’à choisie mon étudiant préféré ;-) , l’importance attribuée à la pratique l’a séduit ainsi que l’atmosphère familiale.  Après 10 mois de stage en hôtellerie – stage qu’il a dû trouver par lui-même – il suit actuellement la filière en 3 ans.

Vatel Suisse

vatel-suisse-martigny

Située en banlieue de Martigny et intégrée à l’Hôtel Vatel****, Vatel Suisse est une des 31 écoles du groupe Vatel qui forme des jeunes du monde entier en français et en anglais. Elle décerne un Bachelor Vatel en International Hotel Management, un diplôme de Manager en Hôtellerie internationale –  titre de l’Etat français – en 3 ans, avec 3 périodes de stages de 6 mois. Vatel Suisse décerne également un MBA Vatel en International Hotel Management, diplôme de l’Etat français de Directeur d’Hôtellerie internationale en 1 an 1/2, après une prépa obligatoire d’un an si la formation initiale n’a pas été faite en hôtellerie. (1 semestre d’études et un semestre de stage).

Pour intégrer Vatel Suisse, il faut une maturité suisse ou un bac français ou équivalent et passer un examen d’entrée.

Étudier en Valais, au cœur des montagnes et au pied des pistes de ski, voilà qui est très tentant! Les étudiants logent dans l’hôtel même, un étage leur est réservé. Ils mettent en pratique les connaissances acquises à l’Hôtel Vatel, au restaurant et dans le centre de congrès.

Combien ça coûte?

C’est la formation la moins chère des trois écoles, puisque le bachelor coûte de € 29’400.- à 38’400.- (Suisse/étrangers) pour le bachelor, € 9’800.- /12’800.- pour la prépa et € 25’600.-/29’600 pour le MBA Vatel. Les périodes de stages peuvent être rémunérées de 400 € (Europe) à CHF 2’168.00 (Suisse)

Impression générale

Très bonne. Les personnes rencontrées étaient très disponibles et sympathiques. La proximité des pistes de ski valaisannes, la vie sur le campus et les possibilités de stage en Valais étaient tentantes! L’immense réseau Vatel est aussi un plus, notamment pour les stages à l’étranger.

École hôtelière de Lausanne (EHL)

ehl terrasse

L’école hôtelière la plus célèbre au monde, classée numéro un de toutes les écoles de management hôtelier. C’est le top du top! Seule filière de formation HES dans le domaine de l’hôtellerie en Suisse romande, elle est reconnue comme institution HES-SO (Université de Sciences appliquées). Les exigences pour y entrer sont élevées, il ne suffit pas d’avoir le bac: dossier complet avec texte de motivation, évaluation en ligne et journée de sélection. Des certificats de langue anglaise  sont exigés, même pour la filière francophone. Elle délivre un diplôme de bachelor en management hôtelier et des professions de l’accueil en quatre ans. Il permet l’inscription auprès d’autres universités en Suisse et répond aux critères des accords de Bologne, reconnu partout en Europe. L’école délivre également un Master of Science HES-SO en Global Hospitality Business  ainsi qu’un Executive MBA in Hospitality Administration, en anglais. Leur site web est très bien fait, on y trouve tous les renseignements en français et en anglais.

Combien ça coûte?

L’excellence se paie! Pouvoir étudier à l’EHL est un privilège, même si les prix pour les Suisses sont nettement moins élevés que pour un étranger. A l’exception de l’année prépatoire, les coûts sont identiques aux autres HES de Suisse (CHF 1’000.-) mais les frais annexes sont par contre plus élevés. Pour obtenir un bachelor à l’EHS,  un Suisse devra débourser CHF 72’870.- et un étranger CHF 155’390.-. Pour le master, compter CHF 34’890.-

Le logement, le parking, les transports et les assurances ne sont pas compris. En 2017, l’EHL aura un nouveau campus avec des logements individuels pour les étudiants.

Impression générale

Séduisante cette école! Tout est fait pour que les visiteurs des portes ouvertes soient bluffés et séduits! La qualité des présentations, des produits, de l’offre culturelle et sportive, les profs et les étudiants, tout est au top. Ça peut faire un peu peur d’ailleurs! Les exigences des conditions d’admission font réfléchir, de même que les coûts. Tout le monde n’est pas forcément à l’aise au milieu des 2300 étudiants très compétiteurs venus du monde entier pour décrocher un diplôme très prisé. Pour celui ou celle qui envisage une carrière internationale, faire partie du club des anciens de l’EHL, le réseau Alumni, est un plus certain.  Le restaurant gastronomique le Berceau des Sens – restaurant d’application – est fantastique!

Voir aussi