C’est le diagnostic imparable de ma nièce de 12 ans 3/4 à qui je demandais de me montrer les fonctions de Snapchat, son réseau social préféré du moment. Geek de nature, j’aime bien tester les nouveautés et je m’étais créée un compte Snapchat il y a quelques mois, juste pour voir ce dont il s’agissait. Mais j’avais vite déchanté: rien d’intuitif, rien qui m’intéresse dans des contenus à découvrir et comme je ne suis fan ni de selfies ni de celebrities, je n’avais pas poursuivi.

Afin de ne pas mourir idiote, je demandais toutefois à Juliette: « Montre-moi comment ça marche Snapchat, je n’y ai rien compris ». La réponse n’a pas tardé:

snap-ghost-yellow« Je ne vois pas du tout ce que tu y ferais! C’est pour les jeunes! »

Me voici prévenue! Toutefois, elle a bien voulu me montrer les fonctions principales, les selfies, les modifications de photos, les grimaces, les têtes de chat, les stories, etc. Discover? « pas la peine, c’est nul ;-) »

Après cette courte séance d’initiation, je dus convenir avec elle qu’effectivement, Snapchat n’était pas fait pour moi. Mes amis n’y sont pas, le contenu publié est destiné aux jeunes de 12 à 25 ans dans un style de communication qui leur est propre. Je n’ai pas de message à leur transmettre, contrairement aux médias et marques qui veulent toucher cette tranche d’âge. Un peu comme si lors d’une réunion de famille ou entre amis je m’incrustais dans le coin des ados qui bavardent entre eux.

Alors je passe mon tour. J’attends de voir quel sera le prochain réseau vers lequel les ados migreront quand Snapchat sera envahi par les vieux de plus de 25 ans et les vautours de la pub, ce qui ne saurait tarder ;-)

En savoir plus