Dans le cadre de l’inauguration du Village de vacances Reka Mammut Zinal, j’ai testé la randonnée en raquettes à Zinal. Si vous cherchez une activité outdoor pour profiter de la nature, de l’air pur de la montagne et des paysages magnifiques, je vous la conseille. La randonnée concoctée par la Mammut Alpin School de Zinal comprenait non seulement la balade en raquettes avec un guide, mais également des exercices de recherche de victimes d’avalanches. C’est équipés du kit Pulse Barryvox Mammut que nous nous sommes lancés dans l’aventure.

Première étape: fixer son barryvox en mode détection, on ne sait jamais! Puis chausser ses raquettes convenablement. Tout est dans la fixation: la serrer suffisamment pour ne devoir s’arrêter en route et mettre son pied au bon endroit. Régler aussi ses bâtons et en route pour le Roc de la Vache, par un petit sentier qui nous attendait juste derrière le village de vacances Reka Zinal.

Nous nous lançâmes à la queue leu leu en deux groupes, les plus sportifs et expérimentés devant, les autres derrière. Notre guide Stefan, de Bellalp, était là pour nous conseiller, corriger quelques erreurs et régler le rythme de la montée, d’abord dans l’ombre puis bientôt au grand soleil. Heureusement, nous avions pensé à empiler des couches successives de vêtement, qu’on enleva au fur et à mesure de la montée. Tout au long du parcours, Stefan attire notre attention sur les traces d’animaux sauvages, les bouquetins ne sont pas loin et sur les différentes plantes qui poussent à cette altitude (1600-2100 m). Mais nous ne verrons ni bouquetins ni lynx ce jour-là!

Après 1h30 de montée environ, nous nous arrêtons pour piqueniquer et ensuite commencèrent  les exercices avec le Pulse Barryvox Mammu: régler son Barryvox sur position recherche, déplier sonde et pelle à neige, rechercher le barryvox enfoui sous la neige. Ce fut très instructif, mais il faudra pratiquer encore avant d’être efficace en cas d’avalanche!

Après nous être familiarisés avec ce matériel, nous reprîmes des forces avant de nous lancer dans la pente pour la descente. La neige poudreuse est tentante, on apprend à dévaler quelques pentes dans la poudreuse, sans risque mais pas sans chute pour moi ;-) Rien de grave, il faut juste arriver à se relever!

Une superbe balade dans cette région magnifique. Les conseils d’un guide aident vraiment à apprécier ce sport, je recommencerai très volontiers. D’autant plus qu’à Zinal, il y a plusieurs pistes de raquettes: dans la zone de ski nordique sur le plat de la Lée, à la cabane Petit Montet, à Sorebois la Marmotte et et pour les plus sportifs, une journée complète jusqu’au glacier de Zinal. Loin des foules des remontées mécaniques, dans le silence de la montagne, une excellente activé à pratiquer jusque tard dans la saison à cette altitude.

En savoir plus