A l’occasion de la publication de ce billet, j’ai tiré de ma bibliothèque les Lettres à  Nelson Algren et m’y suis replongée avec délices. Je trouve certaines de ses lettres incroyablement modernes. Modernes aussi ses lignes du Deuxième sexe, paru en 1949 :

[…] la femme d’aujourd’hui est écartelée entre le passé et l’avenir ; elle apparaît le plus souvent comme une « vraie femme » déguisée en homme, et elle se sent mal à  l’aise aussi bien dans sa chair de femme que dans son habit masculin. Il faut qu’elle fasse peau neuve et qu’elle se taille ses propres vêtements. Elle ne saurait y parvenir que grâce à  une évolution collective.

A lire aussi, sur lignes de fuite, un excellent billet intitulé les fesses de Sartre à  propos de la fameuse photo de Simone de Beauvoir parue à  la une du Nouvel Obs et sur Le bloc du désordre , une analyse de ce traitement d’image par Philippe de jonckheere. Via mots d’image.
image-8.png

Crédit photo : Simone de Beauvoir [en portugais]